Bye bye 2015


Ouf! Enfin! c’est fini!

Cette année 2015 a été longue, rude, bouleversante. Je suis bien contente que ce soit fini… ça n’a été que crescendo mais pas dans le bon sens.

En 2015 :

j’ai eu peur, j’ai lutté, j’ai ris et je me suis sans doute aussi essoufflée.

J’ai écrit mes premiers tracts, lancé mes premières grève, fait mon premier dialogue social. Moi qui me suis toujours pensée engagée je sais maintenant clairement que je le suis mais que je refuse de me cacher derrière un drapeau.

J’ai perdu mes idéaux, politiques et syndicaux. Que c’est quand même une sacrée claque. Je n’y crois plus. A gauche comme à droite, les syndicats… Seul le pouvoir les intéresse. A tout niveaux, du plus petit élus au président. Dans ma collectivité la droite nous assassine mais très clairement la gauche aussi avant faisait des passe droit et des protections malvenues. J’ai été voter. Sans conviction, sans envie… Tout ça pour me retrouver avec Pécresse… Je ne sais pas si j’irais voter à la prochaine élection. Le pouvoir n’est pas fait pour être donner mais partager…

J’ai fait deux enterrements. Celui de Tony.En fait je ne veux pas en parler. Et celui d’Audrey. Mère de deux petites filles. Quand Martin est né, j’ai pris conscience de ma mortalité, d’un coup ça devenait concret et réel qu’un jour j’allais mourir. L’enterrement d’Audrey a été magnifique. Je n’en ai fait « que » 3,  c’était le deuxième avec une messe. Cette messe a été comme un pansement. Il n’a été question que d’amour et de vie, très peu de Dieu (le minimum obligatoire). On a pleuré tout notre soul. ça nous a fait du bien. Mais je sais qu’un jour je vais mourir. Que je laisserai Martin, pas seul, mais sans maman. Je ne sais pas quoi faire de cette information.

J’ai fait trois mariages. Très différents les uns des autres. Pas tous sympas… Ouais désolée tout les mariages ne sont pas magiques même pour une fan de mariage comme moi.

On a vu la nounou se démotiver peu à peu… Ne pas être dangereuse mais juste les garder…

Il y a eu janvier, où j’ai eu peur, il y a eu novembre où j’ai été terrifiée (hey ouais), abasourdie et bouleversée. La vie continue. Le monde devient fou.

La situation au travail s’est dégradée, de plus en plus… Moi qui guettait 2016 comme un phare dans la nuit,  j’ai l’impression que c’est un leurre… Je ne sais plus quoi penser, comment faire. Les attaques, mauvaises nouvelles et rebondissements quotidiens m’épuisent… La fatigue, la tristesse, même la meilleure des équipes ne peut plus gommer cela.

Je ne sais pas ce que 2016 me réserve, mais je vais essayer de profiter encore plus des moment avec Martin, encore plus.A la fin de l’année j’ai fait le plein de bons moments, avec les gens que j’aime. En organiser plus l’année prochaine.

Aller haut les cœurs, et bienvenue 2016!

2016

Publicités

Une réflexion sur “Bye bye 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s